Nos conseils pour hiverner votre voile d’ombrage

Nos conseils pour hiverner votre voile d’ombrage

5 mai 2022 0 Par fsnfJJ56pLL522

Couvrir sa voile d’ombrage La voile d’ombrage est très sensible aux intempéries, surtout lorsqu’elle est exposée aux rayons UV. Il est donc indispensable de la couvrir à l’automne, et de la découvrir au printemps. Cette protection se fait en plusieurs étapes :

1) Rentrer les mâts dans leurs pieds, et bien les fixer,

2) Démonter les haubans et les stocker en intérieur,

3) Décrocher la voile, l’étendre dans un local sec,

4) La couvrir avec une housse spéciale, à laquelle on peut ajouter des poids pour que la housse ne s’envole pas,

5) Démonter les pieds de mâts et les stocker à l’abri de l’humidité.

Si vous suivez ces conseils, votre voile d’ombrage vous servira longtemps, sans avoir besoin de recourir à un remplacement prématuré.

Comment hiverner un voile d’ombrage

hiverner votre voile d'ombrage 3

Pour bien hiverner votre voile d’ombrage, il faut la nettoyer et la sécher avant de la ranger dans un endroit sec, à l’abri des rongeurs.

Une fois démontée, veillez à bien plier la voile en respectant l’angle d’origine pour ne pas l’abîmer. Il faut également la mettre dans un emballage spécial ou tout du moins dans un emballage étanche qui protège la voile des insectes et autres rongeurs.

Pensez aussi à protéger vos pieux en les mettant dans des gaines en PVC. Pour des raisons de sécurité, il faut que vos pieux soient bien visibles, c’est pourquoi il faut décorer les gaines de couleurs vives.

Il est également conseillé de protéger le treillis métallique en le peignant à l’aide d’une peinture spéciale pour acier.

Comment hiverner un voile d’ombrage en fonction de votre situation.

Besoin d’une couverture pour l’hiver ? En fonction de la qualité de votre toile et de la région dans laquelle vous habitez, il est possible que vous ne deviez pas la rentrer.

Votre toile est de bonne qualité

Si vous avez un budget important, vous avez sûrement choisi une toile avec un haut niveau de gamme. Dans ce cas, elle peut rester dehors, vous n’avez pas besoin de la rentrer. Mais vous pouvez tout de même enlever les pieds, les fixations et les glissières. Cela vous permettra de gagner de la place.

Votre toile n’est pas de bonne qualité

hiverner votre voile d'ombrage 2

Si votre toile n’a pas de haut niveau de gamme, elle ne résistera pas aux mauvaises conditions atmosphériques. Vous pouvez la rentrer. Pour cela, enlevez les pieds et fixez- les fixations. Vous pouvez ensuite la rouler et la mettre dans un sac.

Vous vivez dans une zone venteuse

Si vous vivez dans une zone venteuse, il est préférable de rentrer votre toile. L’intérieur de votre maison ou de votre appartement n’est pas venteux, votre toile sera ainsi à l’abri.

Vous vivez dans une zone ensoleillée

Si vous vivez dans une zone ensoleillée, votre toile peut rester dehors. Mais attention, si vous la rentrez, vous ne pourrez pas la mettre dehors. Une fois rentrée, elle restera à l’intérieur.

Vous vivez dans une zone à climat tempéré

Si vous vivez dans une zone à climat tempéré, vous n’aurez pas besoin de rentrer votre toile. Elle peut rester dehors.

Vous vivez dans une zone à climat tropical

Si vous vivez dans une zone à climat tropical, vous n’aurez pas besoin de rentrer votre toile. Elle peut rester dehors.