LES AUTRES TYPES DE POELE

LES AUTRES TYPES DE POELE

Il existe de nombreux autres types de casseroles et poêles sur le marché : le cuivre, la fonte, la pierre à savon ne sont que quelques-uns des matériaux utilisés pour les casseroles et poêles destinées à des usages spécifiques mais peu répandus parmi les consommateurs.

Retrouvez dans ce test les comparatifs des meilleurs chariots planchas.

Les casseroles en cuivre, matériau de prédilection des chefs cuisiniers, ont une conductivité thermique élevée qui garantit une cuisson parfaite et uniforme. Cependant, le matériel est coûteux et nécessite un entretien très soigné afin de ne pas se détériorer et de ne pas mettre le consommateur en danger.
Avec l’utilisation en fait peut être formé un dépôt d’oxyde de cuivre (le soi-disant vert-de-gris) toxique pour l’homme. Pour éviter que cela ne se produise, les casseroles en cuivre doivent être “étamées” périodiquement : une couche d’étain est déposée sur la surface interne, mais elle a certaines limites.
Autour de 250°C, l’étain a tendance à se ramollir et à ce moment-là, un simple coup de cuillère peut endommager l’enrobage et provoquer le contact des aliments avec le cuivre.

La fonte, quant à elle, est un matériau résistant qui garantit une diffusion uniforme de la chaleur. Maintient très bien la chaleur et convient à une cuisson lente. Il peut rouiller et il est donc nécessaire de ne jamais utiliser d’eau pour le nettoyer : pour le nettoyer on peut utiliser du papier et du sel pour le peler, puis le graisser avec un peu d’huile avant de le stocker.

La pierre à savon est résistante au feu et ne se détériore pas à haute température. Il est idéal pour faire des casseroles et des poêles. Il est curieux de noter que la stéatite a un pouvoir anti-adhésif naturel et que l’utilisation de graisses pendant la cuisson n’est donc pas nécessaire. Cependant, ils ont une faible conductivité thermique et nécessitent beaucoup de temps pour chauffer mais aussi pour dissiper la chaleur : c’est pour cette raison qu’ils sont adaptés à une cuisson longue à chaleur modérée.
L’entretien de ces pots exige qu’ils soient lavés à l’eau salée et bien séchés, graissés à l’huile végétale et laissés au repos pendant au moins 24 heures.
Les détergents ne doivent pas être utilisés car la pierre, en raison de sa porosité, absorberait les produits chimiques et les libèrerait pendant la cuisson.
Chimiquement, les pots en stéatite ne libèrent aucune substance nocive.